Comment simuler une connexion lente bas débit avec Google Chrome ?

Pagespeed, Chrome, Speedy, Google Instant, etc. ont tous en commun la vitesse de chargement d’une page. Le dernier en date étant le projet AMP soutenu par Google pour encourager les éditeurs à proposer un contenu qui se charge presque instantanément, quel que soit le débit de connexion. Je ne vais pas revenir sur les détails de l’AMP, d’autres articles publiés ici (+ la présentation technique) ou le font déjà très bien. Le webinar AMP (vidéo) du 7 mars dernier complétera la présentation. En revanche, simuler une connexion lente est toute aussi intéressant, ou pas 🙂

Les ingrédients 

  1. Google Chrome
  2. Un clavier avec une touche F12 fonctionnelle
  3. Une souris qui clique

La recette

Ouvrez votre navigateur Google Chrome puis appuyer sur la touche F12 de votre clavier. La fenêtre développeur doit alors apparaître et notamment la barre suivante :

F12 Google Chrome

Cliquez maintenant sur ce qui ressemble à un rectangle/ un mobile, à gauche de “Elements” pour affiche le “Toggle device mode” pour obtenir l’affichage suivant :

Toogle Device Mode Chrome

Cliquez sur “Configure throttling” pour afficher dans votre fenêtre développeur l’onglet “Network conditions” :

network throttling

Enfin, dans la liste déroulante “Network throttling”, il ne vous reste plus qu’à sélectionner le débit :

choisir une vitesse de connexion lente avec google chrome

Voilà, c’est fini ! Maintenant, vous pouvez vous faire plaisir comme Facebook, et tester de naviguer en 2G les mardis 🙂

Pour analyser le temps de chargement de vos pages, notamment pour votre SEO, Google PageSpeed Insight et un de vos amis. Après, utiliser les services d’outils comme Screaming Frog SEO, Botify ou Oncrawl pour identifier les pages les plus longues à charger.

E.

Publié dans Astuces Tagués avec : , ,